Conseils pour bien élever des poules

Se lancer dans l’élevage de poules est une entreprise passionnante et souvent très drôle. A peu de frais, vous profiterez d’œufs frais et de chair tendre… Contrairement à la viande du commerce, pas de problème de traçabilité ! Vos poules mangeront les mauvaises herbes, les animaux nuisibles, et vous fourniront du fumier pour votre potager.

Choisir ses poules

Les poules sont généralement classées en quatre catégories : les races de chair, les races de ponte, les races à deux fins (chair et œufs) et les races d’agrément et de fantaisie (destinées aux expositions et aux concours). Choisissez les qualités que vous souhaitez privilégier et demandez conseil aux éleveurs de volaille de votre région, qui vous aideront à mieux connaître les races les plus adaptées à votre climat.

Les poulettes commencent à pondre vers l’âge de 5 mois, et produisent en général 1 œuf par jour, tout au long de leur période de ponte (qui dure entre 14 et 16 mois). Pour une famille de 4 personnes, comptez entre 6 et 10 poules.

Vous pouvez acheter des œufs fécondés (à condition d’avoir un incubateur) ou des poussins de 1 jour : attention, vous risquez dans ce cas de vous retrouver, quelques semaines plus tard, avec beaucoup plus de coquelets que de poulettes… Il existe cependant des races autosexables qui vous permettront de faire votre choix. Les poussins sexés, âgés de 5 semaines, sont plus chers mais plus adaptés aux débutants. Veillez à choisir un commerçant scrupuleux. Vous trouverez des poussins tout au long de l’année, sauf au cœur de l’hiver. Si vous vivez dans une région au climat particulièrement rigoureux, n’acquérez pas de poussins avant le 1er avril.

Choisir son poulailler

Le choix de votre poulailler dépendra de plusieurs facteurs comme le nombre de poules que vous voulez élever, la grandeur de votre jardin ou encore votre budget.Le principal est de construire un poulailler aéré et protégé des prédateurs, du froid et des intempéries. Il faut compter environ 1m2d’espace pour chaque poule et couvrir le sol avec de la paille ou des copeaux pour créer une couche isolante. Le poulailler devra abriter la mangeoire et offrir aux poules un perchoir et un nichoir. Attention, s’il n’y a pas assez de nichoirs ou de perchoirs dans votre poulailler, vous poules se battront entre elles.