En hiver, comment préserver votre chat ?

L’hiver est sans doute la saison au cours de laquelle les risques de maladies augmentent le plus. Alors, vous savez certainement que tout comme vous, votre chat a également besoin d’une attention spéciale en cette période. Vous désirez savoir comment préserver votre chat en hiver contre les maladies, le froid et la neige ? Le contenu du présent article constitue la réponse toute préparée à votre préoccupation.

Assurez à votre chat un mode de vie de résistance au froid

Le mode de vie de votre chat définit sa capacité de pouvoir résister face au froid. Si votre animal est habitué à rester enfermé, il aura une plus faible résistance aux changements de température. Ces derniers ne tolèrent pas vraiment le passage brusque du chaud au froid. Par contre, s’il a l’habitude de déambuler dans la nature, cela suppose qu’il a appris à vivre avec le froid, la neige, la pluie, etc. Dans ce cas, vous n’aurez qu’à veiller à ses allées et venues et le laisser rentrer à la maison quand il le désire.

Vous trouverez notamment des conseils sur ce blog.

Soignez les coussinets de votre chat

Comme vous le savez sans doute, la neige et le froid peuvent nuire aux coussinets de votre chat qui s’avèrent très sensibles. Pour les préserver, essuyez les pattes de votre chat avec une serviette quand ce dernier rentre. Si nécessaire, prenez le soin de les passer sous l’eau tiède. Pour faire plus sûr, vérifiez si votre animal a longuement marché dans la neige. Ce faisant, vous vérifierez également si le froid n’a pas causé de lésions sur ses coussinets.

Aménagez son couchage

Afin de mieux le protéger contre le froid de l’hiver et ses corollaires, vous devez penser aménager le couchage de votre chat. Il est vrai que généralement, les chats n’apprécient pas vraiment le changement. Toutefois, votre animal ne manifestera aucune résistance si vous décidez de mettre son couchage plus près d’une source de chaleur. Toujours dans ce sens, vous pourrez aussi ajouter une petite couverture dans son panier. Ainsi, vous garantissez à votre chat un sommeil plus que doux.

Modifiez son alimentation et donnez-lui à boire

Changer le régime alimentaire de votre chat peut également lui être d’une grande aide. Par contre, vous n’aurez pas besoin de le faire si le vôtre ne sort pas. Néanmoins s’il est habitué à aller à l’extérieur, il aura donc besoin d’une alimentation plus riche afin de lutter contre le froid. Pour plus de sûreté en ce qui concerne la ration adaptée à votre chat, veuillez prendre conseil chez votre vétérinaire.

L’eau est également un élément vital pour votre animal. En donnant à boire à votre chat, vous l’aidez ainsi à non seulement supporter le froid, mais aussi la chaleur sèche causée par vos radiateurs. Vous devez particulièrement vous assurer de ce qu’il ne déshydrate pas. Si votre animal se nourrit et boit au dehors, vous devrez donc veiller à ce que sa gamelle d’eau ne gèle pas.

Réchauffez-le et surveillez sa santé

Si votre chat sort et rentre tout mouillé par la neige, vous devrez avant toute chose le sécher rapidement. Il risque de prendre froid si vous ne le faites pas. Si vous remarquez des craquelures caractéristiques de gerçures sur ses coussinets, consultez immédiatement votre vétérinaire.

Si votre animal éternue ou tousse, c’est qu’il a certainement attrapé froid. Ces maux passeront vite s’il s’agit d’un simple refroidissement. Cependant, vous devrez faire appel à votre vétérinaire si les symptômes persistent.