Solution contre les allergies et intolérances alimentaires chez le chien

L’allergie et l’intolérance alimentaire sont des troubles de santé sérieux chez le chien. La première peut lui causer des problèmes cutanés graves tandis que la seconde provoque des troubles digestifs importants. Dans les deux cas, la santé et le bien-être de l’animal sont perturbés, il souffre. 

Quelques mots sur l’allergie et l’intolérance alimentaire 

L’allergie est provoquée par la présence de substances appelées allergènes qui déclenchent des réactions anormales du système immunitaire de l’animal. Les allergènes peuvent atteindre l’organisme du chien par contact, par inhalation ou par ingestion. Pour le cas de l’allergie alimentaire, la consommation de croquette hypoallergénique chien permet de réduire le risque.  

L’intolérance alimentaire est provoquée par une inadéquation entre la qualité/quantité de l’alimentation de l’animal et ses capacités digestives. Cela peut arriver lorsqu’il ingère des aliments qu’il n’arrive pas à digérer correctement. Une croquette de meilleure qualité servie à une quantité adéquate permet de réduire le risque d’intolérance. 

L’hygiène alimentaire canine, la clé pour éviter les problèmes liés à l’alimentation 

Choisir le type d’alimentation adaptée à votre chien

Les croquettes constituent, de loin, la meilleure alimentation pour prévenir et gérer les allergies et les intolérances. On connaît leur composition grâce aux informations sur leur étiquette. Ingrédients, information nutritionnelle, quantité recommandée… tout est là. Et lorsqu’une intolérance ou une allergie alimentaire apparaît, il suffit de choisir l’alimentation qui ne contient pas les substances ou les produits responsables. 

D’ailleurs, il existe des croquettes concoctées spécialement pour faire face aux troubles alimentaires : la croquette sans céréale et la croquette hypoallergénique chien. La première exclut les céréales (maïs, soja, blé…) des aliments qui ne font pas partie de l’alimentation de base de la race canine. Ces graminées sont notamment les principales causes de flatulence, de l’indigestion et de la constipation. La seconde exclut tout produit pouvant contenir les allergènes alimentaires les plus notables : œufs, produits laitiers, bœufs… 

Opter pour des aliments de meilleure qualité

Les croquettes d’entrée de gamme vendues sur les grandes surfaces contiennent des ingrédients d’origine incertaine. Elles sont beaucoup plus grasses et sont beaucoup moins digestibles. En plus de ne pas couvrir les besoins nutritionnels, elles sont susceptibles de leur causer des allergies et des intolérances alimentaires. 

Pour le bien de votre compagnon, donnez-lui des aliments de qualité premium (70 % de protéines). Exit les croquettes qui contiennent tout et n’importe quoi. Les vétérinaires et les spécialistes de la nutrition animale recommandent une alimentation mono-protéine. Dans ce type d’aliment, l’apport en protéine est assuré par une viande de qualité. Dinde, poulet, sanglier, saumon… Le choix est large si vous voulez varier le repas de votre compagnon. 

Préserver l’hygiène de la nourriture 

Les produits allergènes peuvent provenir de l’environnement de l’animal. Aussi, il convient de laver quotidiennement les gamelles d’eau et de nourriture de votre chien. Placez-les à l’abri des poussières et de saleté. 

Évitez de laisser des restes de nourritures dans les gamelles. Déjà, les chiens ne doivent pas manger plusieurs fois par jour. Mais en plus, les restes peuvent pourrir ou développer des germes. Et puis garder les croquettes dans un endroit frais et sec, fermez bien l’emballage. 

Traitement symptomatique des allergies et régime d’éviction 

Le traitement efficace contre l’allergie et l’intolérance alimentaire est de priver votre chien du produit responsable de ces problèmes. La meilleure solution consiste à le nourrir avec la croquette hypoallergénique chien. Si vous nourrissez votre toutou avec de l’aliment fait à la maison, il est plus difficile de trouver le ou les produits responsables des allergies. Par contre, l’intolérance peut se manifester par des diarrhées ou des constipations, quelques heures après la consommation de nourritures non-tolérées.  Les dermatites et les problèmes cutanés engendrés par l’allergie doivent être soulagés par des traitements médicamenteux. Généralement, le vétérinaire prescrit un soin à application locale comme une lotion ou une pommade. Il peut aussi prescrire un médicament à base de corticoïdes.