Comment vivre avec un chiot American Staffordshire ?

Acquérir un nouveau chiot est un grand moment d’émotion. Pour le mettre en confiance et pour asseoir une bonne entente avec son maître, il faut le laisser inspecter son nouvel environnement. Rien n’empêche, par exemple, de l’encourager avec quelques friandises pour le rassurer. Si son maître possède d’autres animaux de compagnie, il faut le laisser faire connaissance avec ceux-ci. Ainsi, le maître d’un American staff commence sans attendre son éducation générale, pour le transformer en compagnon fiable et accepté partout. Le premier apprentissage n’est autre que la propreté. Même si les chiots sont naturellement propres, à cet âge, ils ne peuvent pas encore se retenir longtemps, surtout la nuit. Le mieux serait de sortir le chiot le plus possible, quand il se réveille et environ 10 minutes après ses repas. Pour la nuit, son maître lui mettra des journaux près de sa caisse, pour les rapprocher de la porte au fur et à mesure. Quand il fait ses besoins à l’endroit demandé, il est à récompenser. Il ne faut pas frapper un chiot, s’il ne réussit pas à faire ce qui lui est demandé, c’est qu’il n’a pas compris. Quand le chiot American staff sera âgé de 6 mois, son maître peut enchaîner par les premiers rudiments de dressage à l’obéissance.

Connaître l’alimentation d’un American staff

L’alimentation d’un American Staffordshire reste un facteur extrêmement important pour sa croissance et sa santé. Le chien a un estomac assez volumineux avec un intestin relativement court. La nourriture est gardée dans son estomac entre 3 et 8 heures, avant de passer dans l’intestin. Un chiot commence son sevrage à l’âge de 3 semaines et peut désormais manger des croquettes, 3 fois par jour, tout en respectant les quantités indiquées par le fabricant. Le maître lui laissera de l’eau fraîche à disposition. Les croquettes suffiront largement au développement du chiot, si bien qu’il est inutile de compléter son alimentation par autre chose.

La santé et l’hygiène d’un American Staffordshire

L’American staff est un beau chien, doté de lignes équilibrées et puissantes. Son poil ras est naturellement propre et ne dégage pas de mauvaise odeur. Pour le nettoyer, il suffit de le brosser (surtout pendant les changements de poils) et de lui faire prendre un bain lorsqu’il est sale. Les chiots doivent être vermifugés à partir de 2 semaines. De 2 à 6 mois, il faut vermifuger le chiot tous les mois. Après 6 mois, ce sera 2 fois par an, pour faire varier le type de vermifuge tout au long de sa vie. Il ne faut pas oublier de traiter le chien contre les parasites externes. Cependant, il faut bien respecter les doses en fonction de l’âge du chien. Dans tous les cas, le propriétaire d’un American staff ne doit pas hésiter à demander conseil à son vétérinaire et à le consulter en cas de symptômes graves. Bref, ce chien ne demande qu’à être bien traité, pour s’épanouir comme il se doit dans sa nouvelle famille.